Le projet associatif

Le projet associatif a pour objet de préciser la raison d’être de l’association, les valeurs auxquelles elle est attachée, les moyens dont elle dispose.

Décrivant le plan d’action et les perspectives, il est une référence pour les membres de l’association, les professionnels, les bénévoles et les personnes accueillies. Il permet de démontrer son utilité sociale et ses modes d’actions aux partenaires extérieurs.

Aujourd’hui il s’agit :

  • d’évaluer l’existant et les actions engagées,
  • de vérifier la pertinence de ces actions et moyens au regard des évolutions de notre environnement et plus particulièrement celui de l’action médico-sociale,
  • d’imaginer ce qu’il serait souhaitable de faire,
  • de choisir des axes de réflexion pour déterminer les objectifs à atteindre,
  • de concrétiser ces objectifs par des moyens appropriés.
Retour Sommaire

Historique

1974 - ouverture du Centre Médical Infantile des Morières. Géré par une SARL, il accueille 54 internes garçons et filles de 8 à 13 ans en grandes difficultés psychiques et neurologiques.

1977 – création d’une association (loi 1901) : l’ARTEI (Association pour la Rééducation et le Traitement des Enfants Inadaptés).

1994 - reconversion, suite à l’évolution du schéma départemental de l’Action Sanitaire et Sociale, en Institut Médico Educatif, destiné à accueillir en internat 43 garçons ou filles de 4 à 18 ans 365 jours par an, 15 en semi internat 210 jours par an, tous déficients intellectuels avec troubles associés.

1998 - l’établissement propriété d’une SCI est racheté par l’association grâce au soutien de la DDASS, permettant ainsi de lancer un plan de réhabilitation sur 5 ans.

2001 - l’association projetant la création d’un Foyer d’Accueil Médicalisé modifie son intitulé et devient en 2002, Association pour la Réadaptation et le Traitement des Enfants et Adultes Inadaptés (ARTEAI).

2003 - ouverture d’un Foyer d’Accueil dans des locaux provisoirement loués à Hyères.

2006 - ouverture du FAM Le Siou blanc permettant d’accueillir 27 résidents internes, 6 externes et 2 séquentiels.

Retour Sommaire

L’association en 2007

L’association est constituée de parents et de professionnels, réunis autour d’une cause les concernant directement, à savoir, faire émerger et vivre des structures d’accueil et d’éducation, promouvoir la reconnaissance des droits pour des personnes en situation de handicap.

Véritable « entreprise » de services, l’association s’emploie à gérer son personnel et à assurer une cohérence et une synergie entre ses établissements.

Ne souhaitant pas être cantonnée dans ce seul rôle de gestionnaire de services, elle cherche à mobiliser tous moyens nécessaires à l’émergence de projets destinés à répondre aux besoins qui évoluent sans cesse.

Retour Sommaire

Ses valeurs

Le respect, la recherche de la « bientraitance » et l’attention portée à la réalité de la personne sont à la base de notre action.

Respecter la dignité des personnes accueillies est le fil conducteur de la prise en charge. L’accueil et l’accompagnement se réalisent à travers une démarche humaniste de prise en compte de la personne dans son originalité et d’assistance vers son épanouissement, tout en accordant toujours place et reconnaissance à l’expression de ses sentiments.

La bientraitance consiste à lui accorder toute l’attention et les soins nécessaires, afin de la faire bénéficier des conditions les meilleures pour favoriser l’expression de ses potentialités.

C’est également garantir à tous le droit à la protection et à la sécurité.

Les établissements sont et doivent rester des lieux de protection et de progrès.

Retour Sommaire

Sa mission

Accueillir des garçons et filles, hommes et femmes, déficients intellectuels présentant des troubles de la personnalité, un syndrome autistique et / ou des psychoses.

Placer la personne handicapée au centre de nos préoccupations et veiller à la rendre acteur de sa vie.

Offrir une prise en charge basée sur le libre choix du projet de vie, la participation effective à la vie sociale, et un accompagnement personnalisé de qualité.

Assurer une relation soins / éducation sans confusion ni substitution.

Contribuer à améliorer la perception du handicap et de ses représentations.

Retour Sommaire

Ses actions

Trois pôles :

  • 1/ Mettre en œuvre, à partir des ses convictions et ses valeurs,une politique d’accueil de personnes confrontées au handicap.
  • 2/ Gérer des structures, les harmoniser, tant au plan des références que des procédures et des outils. Mettre en place et faire vivre des instances (vie sociale, réunion cadres, cantine, hygiène, etc…) afin de rapprocher parents, usagers et professionnels autour de préoccupations communes.
  • 3/ Etre un soutien, où compréhension et convivialité doivent être les maîtres mots de la relation à instituer avec les familles.
Retour Sommaire

Ses moyens

L’association non confessionnelle, non politique, et à but non lucratif, est régie par ses statuts.

Les membres, majoritairement des parents de personnes accueillies dans les structures de l’association, élisent en assemblée générale des administrateurs réunis au sein d’un conseil qui lui-même élit son bureau.

Le conseil d’administration est composé d’au maximum :

  • 5 parents,
  • 4 personnes qualifiées (professionnels),
  • 3 institutionnels ou représentants des collectivités.

Le bureau comprend :

  • 1 président et 2 vice-présidents
  • 1 trésorier et son adjoint,
  • 1 secrétaire et son adjoint
Retour Sommaire

Les structures :

Pour mettre en œuvre notre projet, un IME tout d’abord, puis un FAM ensuite ont été ouverts.

D’autres structures à venir devraient prochainement voir le jour en fonction des besoins repérés.

Retour Sommaire

L’institut Médico Educatif :

La dimension thérapeutique a pu être maintenue avec un encadrement médico-psychologique unique dans le département pour un IME, à savoir un poste de psychiatre et un poste de psychologue à temps plein.

L’attente de progrès et d’acquisitions conduit les éducateurs à construire des projets, d’activités par exemple, et à se doter de moyens logistiques pour atteindre certains résultats. Ils ont à prendre en charge des jeunes auxquels s’adressent ces projets, et dans le même temps, en accompagner d’autres dans des moments de crise pour lesquels les outils requis seront essentiellement la présence, la disponibilité, l’écoute.

L’internat “Les Morières“ : 43 enfants et adolescents accueillis dans 5 villas, avec à leur disposition, 4 salles de classe, 6 salles d’activités polyvalentes, 1 salle de sport et 1 ferme pédagogique.

Le semi internat “Les Marronniers“ : 15 enfants et adolescents accueillis dans une villa comportant 2 salles de classe et 3 salles d’activités.

Retour Sommaire

Le Foyer d’Accueil Médicalisé

Le FAM accueille des personnes présentant une déficience intellectuelle avec des troubles de la personnalité, un syndrome autistique et (ou) des psychoses, qui ne peuvent, vu la gravité et la spécificité de leurs difficultés, être admises dans des Etablissements ou Services d’Aide par le Travail, ou des Foyers Occupationnels, tout en ne relevant pas de la Maison d’Accueil Spécialisée ni du secteur psychiatrique.

C’est :

  • un lieu de vie personnalisé (chambre et sanitaires individuels),
  • un lieu de vie collective (repas, loisirs),
  • un lieu d’activité, pour que les résidents puissent découvrir la signification des actes de leur vie, acquérir et maintenir un épanouissement personnel.

Le Foyer d’Accueil Médicalisé “le Siou Blanc “ : 28 internes et 7 semi-internes, hommes et femmes, accueillis dans 3 villas d’habitation (chambres et sanitaires individuels). Un bâtiment central regroupe les activités éducatives, ludiques et sportives.

Retour Sommaire

Moyens communs :

  • Les services administratifs (secrétariat, économat, direction)
  • Une piscine couverte, une salle multi sensorielle (Snoezelen), une cuisine (200 repas/jour).
  • Une lingerie. Un service technique.

“ La villa Charlotte “ , une maison de vacances, propriété de l’association, située à Thorenc dans les Alpes Maritimes, d’une capacité d’accueil de 17 personnes en chambres de 2 ou 3. Cette villa avec jardin de 2000 m2 permet des séjours de loisirs pour de petits groupes tout au long de l’année.

Retour Sommaire

Le personnel

L’association pratique une gestion participative, reposant sur la confiance et le sens des responsabilités.

Le conseil d’administration engage un directeur auquel il est demandé de tout mettre en œuvre pour que valeurs et missions soient respectées. Responsable de son équipe, il l’est également des personnes accueillies et rend régulièrement compte des problèmes et des avancées.

Travaillant en étroite collaboration avec le conseil d’administration, il a également la charge des budgets et des relations avec les financeurs.

Retour Sommaire

Ses perspectives

Etre une association active, en progression constante, anticipant sans cesse les besoins de ses résidents, afin de leur offrir les prestations les mieux adaptées.

Prendre en compte les besoins de ceux qui n’ont pas encore eu l’opportunité de trouver une solution appropriée et contribuer à y répondre.

Retour Sommaire